Autour du monde

Archives

Météo

Publié par Penhars infos

 Survivra-t-elle à la rénovation urbaine ? Son ombre semble indiquer un prochain départ.




Penhars aussi, comme les grandes villes, possède une statue. Une Vénus, à gorge déployée, placée à l’entrée de la vieille MPT, rue du Dauphiné. Elle est en danger.

 

Elle risque de disparaître, comme la fresque d’Anjou, dans le cadre de la rénovation urbaine. « C’est affreux ! », dit Jacques. Aphrodisiaque ? Non, non. Aphrodite, le nom grec de Vénus, la déesse de … plein de choses. Bref, une histoire sans queue ni tête.

 

La statue entière avec toute sa tête et ses bras et ses mains et ses mains est arrivée  dans le quartier au début des années 1990, un soir des fameux « Label Nocturne », par la magie d’une troupe d’artistes, sous le regard émerveillé des enfants de Kermoysan. Un miracle !

 

Coquine

La fête close, on se savait pas trop quoi faire de ce cadeau des dieux. On s’est tâté, on la tâta également, la nuit, parfois, à tâtons. Car elle était coquine, cette Vénus, aguichante. Avec ses bras, nus, cette jambe, nue, jaillissant des falbalas de la robe, et cette poitrine olé olé. Un nez en bec d’acier.

 

Finalement, on l’installa sur une palette de bois et elle devint le symbole d’un quartier plein de vie. Une nuit, elle fut mystérieusement bousculée. Elle en perdit la tête, les bras et la moitié des seins. Elle retrouva sa place, sans la palette. Elle se fit oublier. On ne la toucha plus !

 

L'avis des habitants

Est-elle toujours symbolique ? Hum…de la décapitation des tours ? Son corps beau sert de poubelle. La goulue ! Quand on va raser la MPT et le centre social que va-t-on faire de cette « beauté » ? Faut se tâter, pas trop longtemps. Les lecteurs, peut-être, ont un avis, une proposition.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Kevin 24/10/2008 16:24

Symbole du quartier ? Il ne faut pas trop s'enflammer !Ce machin en ferraille, est tellement insignifiant qu'il est invisible.Le mieux serait de vendre ce truc au ferrailleur. S'il reste un peu d'argent une fois avoir payer le transporteur, faire don du reste à une association caritative du quartier.Par contre, je rejoins Joël, à l'avenir ce serait sympa' une placette avec fontaîne et une belle statue en son milieu.Des oeuvres d'arts, il y en a plein à Kermoysan, par contre elles sont toutes aussi nazes les unes que les autres.Il faut arrêter d'acheter des conneries et de les exposer à Penhars !

Kevin 24/10/2008 16:23

Symbole du quartier ? Il ne faut pas trop s'enflammer !Ce machin en ferraille, est tellement insignifiant qu'il est invisible.Le mieux serait de vendre ce truc au ferrailleur. S'il reste un peu d'argent une fois avoir payer le transporteur, faire don du reste à une association caritative du quartier.Par contre, je rejoins Joël, à l'avenir ce serait sympa' une placette avec fontaîne et une belle statue en son milieu.Des oeuvres d'arts, il y en a plein à Kermoysan, par contre elles sont toutes aussi nazes les unes que les autres.Il faut arrêter d'acheter des conneries et de les exposer à Penhars !

joël 23/10/2008 17:10

Bonjour,Cette statue vestige des heures glorieuses des premiers "label nocturne" mérite un meilleur traitement que une mise au rebut.Je la verrais bien au beau milieu d'une fontaine après un petit traitement approprié - ferraille oblige - la fontaine étant elle même au centre d'une des nonbreuses placettes du quartier.Avis aux urbanistes et autres démolisseurs.Kenavo.Joël.