Autour du monde

Archives

Météo

Publié par Penhars infos

 

Roger Abjean, Yvonne Breuilly-Le Calvez, Viviane Hélias et Gweltaz Ar Fur.



C’est au Parlement de Bretagne, à Rennes, hier, que quatre Bretons ont reçu le Collier de l’Ordre de l’Hermine, une distinction créée par le duc Jean IV en 1381.

 

Yvonne Breilly-Le Calvez, Roger Abjean, Gweltaz Ar Fur et Viviane Hélias sont distingués pour le travail qu’ils ont accompli et continuent de faire au service de la culture bretonne. Ils rejoignent les 86 autres personnes qui ont reçu le Collier depuis 1972, année de la renaissance de l’Ordre de l’Hermine.

 

On y trouve des gens simples, des personnalités bretonnes, françaises ou étrangères, des grands noms de la chanson. Autour d’une même passion : la Bretagne, sa culture, son rayonnement. La transmission d’une langue et de compétences  dans des domaines infiniment variés.

 

Ce qu’on leur doit

Plus que des éloges, les quatre nouveaux « herminés » ont reçu la gratitude de leurs pairs, et, par eux, celle de tout un peuple. Gratitude au sens fort du terme : « un sentiment d’affection que l’on ressent pour celui ou celle dont on est l’obligé(e) ». Oui, on leur doit beaucoup. Et les vidéos réalisées pour résumer leurs combats et finalement leur réussite ont ému les 400 invités. Rassuré, également. Grâce à eux, la relève est assurée.

 

« Ar vretoned a zo tud kalet ha krenv », « Les Bretons sont des gens durs et forts » (3e couplet du « Bro goz ma zadou », chanté pour clore la cérémonie).

 

L’institut Culturel de Bretagne

En juillet dernier, Penhars infos annonçait que le Collier de l’Ordre de l’Hermine était attribué à deux Quimpérois. Les lecteurs qui s’intéressent à l’histoire de la Bretagne, à sa langue, à son avenir trouveront sur le site de l’Institut Culturel de Bretagne www.culture-bretagne.org une source inépuisable de renseignements.



Viviane Hélias et ses invités, au Parlement de Bretagne à Rennes.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article