Autour du monde

Météo

Publié par Penhars infos


Patrick Clermont : " La MPT retrouve son rôle d'une maison fédératrice d'initiatives ".




Il y a juste un an, Patrick Clermont se voyait confier le poste de directeur de la MPT de Penhars.  Un nouveau challenge pour celui qui a dirigé, pendant 16 ans et demi, la MJC de Douarnenez.

 

Longtemps, la MPT de Penhars a vécu des crises de toutes sortes. De personnes, de personnel, financières, de choix dans ses objectifs et dans la manière de les atteindre. En acceptant le poste, Patrick savait tout cela. Que ce ne serait pas facile. A son arrivée à Kermoysan, il avait formulé le vœu que « la MPT retrouve sa place dans le quartier et dans la ville ».

 

Un an plus tard, où en est-on ?

-       « Grâce à une équipe maintenant au complet, nous avons pu offrir 37 activités très variées, pour les jeunes, pour les adultes, pour tous. Certaines ont fait le plein dès l’ouverture des inscriptions et ça se bouscule à la batterie, au yoga, dans l’atelier cirque pour enfants, dans les danses retro, ou pour l’apprentissage du portugais. Pour d’autres activités, plusieurs personnes veulent faire l’essai avant de s’inscrire définitivement. Mais on devrait dépasser les 800 adhérents ».

 

La place de la MPT dans le quartier ?

-       « Je crois que la MPT retrouve son rôle de maison fédératrice d’initiatives. Notre dialogue avec les différentes structures, avec les associations, avec les habitants s’est développé. Les gens aiment qu’il y ait quelque chose et que ces choses sur le quartier marchent bien. Comme le retour de la fête en juin, comme le bal populaire et le moules-frites à la fin août. Il y a un désir de partager la convivialité.  La confiance renaît. Je le sens aussi au CA, au bureau et chez les bénévoles».

 

  

La MPT dans la ville ?

-       « Nous allons bientôt ouvrir notre première saison « nouvelle formule ». Une dizaine de rendez-vous sur le trimestre autour du théâtre, du jazz, du rock, des musiques actuelles et du monde. Avec, parfois, des spectacles le dimanche à 17h. Une conférence de presse en octobre permettra de découvrir la diversité du programme ».

 

La deuxième tranche de la MPT ?

-       « La construction des deux bâtiments va commencer en janvier. Un pôle adultes avec, en particulier, une salle pour les associations. Et surtout, la salle de spectacles équipée. 280 places assises ou 500 places debout. Nous préparons déjà son fonctionnement. Nous devons être à la hauteur des attentes du quartier et des services culturels de la ville ».     

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article