Autour du monde

Archives

Météo

Publié par Penhars infos

 

Le pipe band bigouben, les Sonerien an aod. (archives 07)


Comme tous les ans, à cette époque, Penhars infos va sortir de son quartier pour aller se ressourcer dans la culture bretonne.

 

Ben oui ! C’est l’été avec ses spectacles, ses défilés, ses cours et ses concours. Penhars infos vous en proposera des images et peut-être des montages vidéos.

Première étape aujourd’hui et demain à Pont-l’Abbé pour la fête des Brodeuses. Atelier de broderie, concours de musique et de gavottes bigoudènes, défilé des enfants à 17h, fête de nuit et feu d’artifice musical. Demain, grand défilé à 11h, spectacle et fest-noz  avec les Sonerien Du.

 

On pourra regretter de trouver un même dimanche la fête des Brodeuses, le Kann al Loar à Landerneau et le Bagadans à Carhaix. Un Bagadans d’ailleurs sans défilé.

 

Puis, du 20 au 27 juillet, le grand festival de Cornouaille à Quimper. On en reparlera.

Le cercle d'enfants de Kerity Penmarc'h (archives 07).

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

marie-françoise péron 18/07/2008 00:32

Vous semblez regarder les défilés à la manière des touristes: la bretagne passéiste, race en voie de disparition. Un défilé n'est qu'une présentation de la richesse des costumes , légèrement agrémenté de danses. Bien souvent la musique est une marche-comme pour le 14 juillet- pas très entrainante. Ce qui est plus intéressant , c'est de regarder plus particulièrement les textures, broderies, perlages qui ont fait la richesse de ces costumes avant que la mode "Giz kêr" n'uniformise les vêtements. Certains servaient aux fêtes, d'autres sont des costumes de tous les jours faits dans des draps d'époque. On ne portait ni soie ni nylon pour le travail des champs. Si on veut voir un défilé moderne, on va chez Dior! mais là-bas aussi il y a du noir certaines années. Certains stylistes s'inspirent de la tradition pour refaire du moderne- la mode est un éternel renouvellement. et il en faut pour tous les goûts. Mais on ne peut nier que ça fait partie de notre passé. On peut même être fiers de nos ancêtres qui, malgré des faibles moyens, se faisait des costumes très riches. J'ai connu le belle époque du renouveau des festou-noz. J'y ai appris à danser. Et comme tout, la mode est un peu passée. Personnellment, je trouvais ça convivial, plus que les boites où on ne peut pas se parler. ça reviendra peut-être!

penhars infos 16/07/2008 15:08

Hélène, Michel et Lionel, merci d'avoir pris un peu de temps pour poster un commentaire. Mais je vous trouve bien sévères.Comme beaucoup de gens du " pays ", j'aime les fêtes bretonnes. Regardez les reportages sur les Brodeuses. On y voit des jeunes et des vieux heureux de porter le costume.  Je n'ai jamais ressenti l'impression de voir passer devant moi un convoi " funèbre".

LionEl 15/07/2008 10:44

Dommage en effet d'entretenir un "folklore" breton... J'aurais souhaité que la culture bretonne soit plus que le simple défilé pour les touristes, qu'il acquière une pertinence pour notre temps, mais bon... A part quelques initiatives riches et actuelles, dans le domaine de la musique notamment, la caractère "mortuaire" est bel et bien la dominante dans notre représentation d'une culture-musée. Ca c'est la vitrine, mais il y plus, j'en suis plus que persuadé, et c'est ce "plus" que j'aimerais voir plus souvent.Aujourd'hui, on présente les défliés comme on présente les vieux métiers... qui n'existent plus! On est des centaines et des centaines à assister à un défilé, mais peu vont aux festoù-noz (qu'il n'y a plus, ou presque, d'ailleurs). Alors que c'est sans doute là qu'on verrait à quel point la culture bretonne, loin du folklore, n'est pas mortuaire, mais bel et bien vivant (et vivifiant!). A condition de ne pas rester dans une culture uniquement passéiste, bien sûr.

Michel 12/07/2008 12:10

Je trouve qu'en général lorsqu'on observe un défilé de costumes traditionnels bretons on a l'impression d'assister à une marche mortuaire (Très forte dominance du noir, avec des velours, feutres,...).Je trouve que ces défilés y gagneraient beaucoup si un travail de création était réalisé avec des étoffes et coupes contemporaines.Ceci étant tous les goûts sont dans la nature.Même si on n'aime pas les défilés, cela a le mérite d'offrir une animation divertissante aux touristes.

Hélène 12/07/2008 11:05

La couleur des costumes des hommes est horrible.La coiffe pour les enfants est mise en valeur quant au costume ???