Autour du monde

Météo

Publié par Penhars infos

 " Un spectacle trop génial ".


A voir vendredi et samedi, à 18h30.

La cour de collège Max-Jacob, au cœur du quartier de Kermoysan, est également un des sites de « Penhars en Fête ».

 

La compagnie « Les 3 points de suspension » s’y est posée pour trois jours. « Posée » ne semble pas le mot juste. Disons que la compagnie y explose pendant trois jours, tant son spectacle est pétaradant, hilarant, complètement « déjanté ». On y pleure de rire et ça fait du bien. Beaucoup.

 

Le dossier de presse explique : « Voyage en bordure du bout du monde est une épopée cosmique retraçant la terrible histoire du philosophe Socratès ». Penhars infos y a vu les quatre bras de la fille du roi, un macho en bas résille, un homme canon, des échasses à air comprimé, de l’hémoglobine, des cascades acrobatiques des gags et des gags. Pendant une heure. Et une histoire impossible à résumer.

 

C’est du théâtre forain, comme dans les années 50, entre suspens et étrangeté, inspiré des films d’épouvante. Des artistes de rue en pleine forme.

 

A ne pas manquer. Il reste deux séances, ouvertes au public et gratuites. Dans la cour du collège Max-Jacob, vendredi et samedi, à 18h30.



La princesse à quatre bras.



Passage d'un " extra terrestre " dans le ciel de Kermoysan.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jean-Claude 06/06/2008 22:11

Trop burlesque, délirant, poétique c'est troupe d'acrobates !A voir absolument !