Autour du monde

Météo

Publié par Penhars infos




De nouveaux trous ont été découverts sous le revêtement de la passerelle.


Penhars infos a souvent alerté ses lecteurs et les élus sur la dégradation avancée de la passerelle de Kermoysan.

Depuis hier, ouvriers et techniciens de la ville sont sur place. Ils ont confirmé les inquiétudes formulées dans le journal. La passerelle va mal. Elle est de plus en plus rongée par la rouille.

 

Il n’y a pas de risque, pour les piétons, de passer au travers du tablier et de s’écraser sur le Bd de France. Sinon, la passerelle serait fermée. Mais il y a des trous qui commencent à inquiéter sérieusement les habitants du quartier. Ceux que l’on voyait et ceux qui se cachaient. Les ouvriers les ont découverts en enlevant une partie du revêtement antidérapant.


La réparer ou la changer 

Les trous ont étés recouverts d’une plaque métallique galvanisée. Des rustines, plus d’un trentaine. Un pis-aller avant une réfection totale ou le changement d’une passerelle qui, depuis 1995, a prouvé son utilité.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article