Autour du monde

Archives

Météo

Publié par Penhars infos

 

Pierre Thomas au CDI de Kelenn à Penhars.


L’IUFM Kelenn, 3,rue de Vendée à Penhars, accueille jusqu’au 27 juin une série de photos signées Pierre Thomas.

 

« Je me suis égaré du bon côté » dit cet ancien instituteur, basé à Combrit. Ce qu’il veut dire, avec humour, est qu’il est étonné lui même du résultat de ses recherches photographiques. Un « émerveillement » que ressent rapidement le visiteur.

 

Son œuvre, bien mise en valeur par les cadres, intrigue. On dirait des peintures ou des vitraux où le soleil jouerait avec les couleurs, la lumière et les ombres. C’est de la macrophotographie.

 

Une autre échelle

L’homme aime la nature et sa curiosité « naturelle » le pousse à aller voir « ce qu’il y a dedans pour sentir l’émotion de la matière ». Au cours de ses balades, il touche la faune et la flore. « J’aime aller voir les choses de plus près », affirme-t-il. Alors, il photographie, en argentique. Il agrandit et agrandit encore jusqu’à se décider pour un détail. « Je change d’échelle ».

 

Un dos de poisson

Ce détail devient œuvre d’artiste. Par ses lignes, par sa douceur, par ses contrastes, par ses couleurs. Le visiteur voudrait savoir ce qui est photographié. Est-ce nécessaire ? Non pas. Il peut essayer mais apprendre que cette rue pavée est en fait un morceau du dos d’un poisson ne change rien à la qualité de la « toile ». C’est beau et ça « touche ». Une expo à voir.

 

Le site photo : www.entreesenmatieres.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article