Autour du monde

Météo

Publié par Penhars infos

 Cette photo résume cette rencontre : des jeunes et des plus âgés, les silhouettes symboliques de la discrimination, la vidéo, l'expo...

A l’occasion de la journée nationale contre la discrimination raciale (le 21 mars), le centre social de Kermoysan a organisé cet après-midi, à la MPT de Penhars, une rencontre contre toutes les discriminations.

 

« Avec les associations partenaires du quartier, de la ville et des  environs, nous avons voulu élargir cette lutte contre les discriminations » a précisé Jamel, animateur au centre social. Si, nombreux sont ceux qui s’indignent des actes de racisme, beaucoup oublient que des personnes subissent régulièrement des discriminations, au travail, dans les loisirs, dans la recherche d’un logement ou d’un travail, dans les transports, dans la vie quotidienne. Parce que ils sont trop jeunes ou trop vieux, trop pauvres, trop gros ou trop maigres. Parce qu’ils sont handicapés. Parce qu’ils ont telle orientation sexuelle ou telle religion.

 

Etre ensemble

Des souffrances et des injustices qu’un groupe d’habitants a symbolisées par des silhouettes que les enfants ont peintes. L’objectif  « citoyen » de cette journée était bien de démontrer que, différents, on pouvait vivre plusieurs heures ensemble, qu’on pouvait s’écouter, se parler, se respecter et rire.

 

Tout à l’heure, qui étaient les plus heureux ? Les enfants qui apprenaient à faire des crêpes ou les retraitées de l’ARPAQ qui leur montraient comment les faire ? Les jeunes rappeurs du Local Musik ou les personnes âgées du foyer des Bruyères qui découvraient les musiques modernes des ados ?

 

Différents et partenaires

Oui, on a connu aujourd’hui des moments de réflexion et de détente. Grâce aux textes des associations Kan ar Mor et Ker Hars, aux vidéos et à l’exposition du Cicodès, aux sculptures de Max Relouzat. Grâce aux jeux de ATD Quart-monde, à l’escargot Youn, aux graffeurs de XSPRAYSIONS et au thé à la menthe.

 

Pour toute information sur les discriminations, la HALDE, Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité. Tél.08 1000 5000.

Par courrier électronique : contact@halde.fr  site : www.halde.fr .

 

Aziz a " rapé " devant ses copains, copines et des personnes âgées.



L'atelier d'initiation à la fabrication de crêpes, avec les retraitées de l'ARPAQ

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Justine 23/03/2008 15:42

J'aime beaucoup l'harmonie des bleus de la photo de Aziz. Il s'en dégage une impression de calme, de paix.

Jacques 22/03/2008 21:49

Félicitations au centre social de Kermoysan de traiter avec une approche festive d'un sujet aussi diffcile qu'est la discrimination.Ceci étant dit, cela ne m'étonne pas vraiment qu'une manifestation de la sorte soit issue de ce quartier populaire.