Autour du monde

Archives

Météo

Publié par Penhars infos

nov-07-104.jpg 
 
Au cours du fest deiz organisé dimanche, à la salle du Chapeau–Rouge à Quimper, une foule de danseurs, chanteurs et sonneurs a rendu hommage à Loeïz Ropars, disparu il y a quelques jours.
 Jeffig Ropars, un de ses fils, Henry Gourmelen et Fanch Broudic ont rappelé le travail énorme de Loeïz pour la transmission et le renouveau de la culture bretonne. La langue, les chants, les danses, la littérature. Et comment, grâce à lui, les festou noz et les festou deiz ont connu un développement extraordinaire. Un moment très fort.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article