Autour du monde

Météo

Publié par ARC

 ao--t07-096.jpg
La mairie annexe de Penhars vit ses dernières années. A la mise en place du projet d'urbanisation de Kervalguen,elle sera rasée pour faire place à un grand giratoire.

 
L’objectif de Penhars infos est de couvrir l’actualité sur le secteur du bourg de Penhars, Kermoysan, Kergestin. Vous êtes nombreux à venir tous les jours aux nouvelles. Mais deux thèmes d’ouverture sur l’extérieur du quartier ont considérablement augmenté et diversifié le nombre des lecteurs du journal. Les fêtes bretonnes et la politique.
 
Over-blog, notre site d’hébergement, fournit tous les matins les statistiques de fréquentation. Combien de pages ont été lues la veille, sur combien de postes différents, les articles les plus demandés. Les statistiques apparaissent aussi pour la semaine et le mois en cours. Rassurez-vous, il n’y a pas les noms des lecteurs !
 
Les articles « vedettes » de Penhars infos
Sur la période du 13 août au 11 septembre, «  the winner is » : « Municipales : B. Poignant contre qui ? ». Un vrai succès, et toujours d’actualité. En deuxième place, « Youpi, c’est la rentrée ! ». Il aura suffit de quelques jours pour que cette photo de la baraque qui abrite la salle des profs et le foyer des élèves du collège Diwan à Penhars fasse le tour de la Bretagne et d’une partie de la France. La baraque, toujours en place, a été remise en état pour la rentrée.
 
Le troisième article est : « D. Le Bigot, maire de Quimper ? ». Paru à l’ouverture des journées d’été des Verts à Quimper, il a suscité moins d’intérêt que « B. Poignant… ». Bien lu, quand même. Puis, viennent dans l’ordre « A l’eau, à l’eau, t’es où mon cagnard ? », une période sombre de notre si belle saison, « La belle photo laide », « La mixité sociale (2), rêve ou argument », « Le bilan des cent jours ».
 
Le hit-parade de la semaine
L’article le plus lu de cette semaine est « Décryptage d’une langue de bois cirée, indigeste ». Toujours de la politique. Dans une dizaine de jours, il devrait avoir dépassé « B. Poignant ».
Il est suivi de : « FC Quimper-Penhars » et « Ciné en plein air ». Le « score » plus qu’honorable de «  Mon immeuble dans un écrin » ou des deux articles sur les ragondins montrent que Penhars infos à réussi à fidéliser ses lecteurs sur le quartier. Tous, vous appréciez la variété des thèmes traités dans ce journal.
 
La messagerie
Si Penhars infos reçoit tous vos messages, il lui a fallu deux mois pour s’apercevoir que ses réponses ne parvenaient pas à ses destinataires. Peut-être à cause des « anti-spam » installés dans l’équipement de ses lecteurs. Alors, une réponse en direct au fidèle lecteur de Marseille, « Médérien Penhars » signifie « Les moissonneurs de Penhars ». Toutes nos excuses à ceux qui connaissent ce problème, au lecteur d’Evry, au cercle de Pluguffan, au lecteur qui a envoyé un message des Pays-Bas.
 
 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article