Autour du monde

Météo

Publié par ARC

juin07-426.jpg
Avant de partir en retraite, Hélène Chénédé, a droite sur la photo, a présenté Monique Bothorel qui, pendant quelques mois, va assurer l'intérim à la résidence des Bruyères.
 
Mercredi après-midi, au foyer des Bruyères à Penhars, Hélène Chénédé, cadre de santé, a organisé un pot d’amitié pour confirmer aux 66 résidants qu’elle allait partir en retraite.
 
C’est avec un grand sourire qui cachait mal son émotion que Mme Chénédé a présenté aux pensionnaires Mme Monique Bothorel qui assurera l’intérim pendant quelques mois, jusqu’à l’arrivée du nouveau cadre de santé.
 
Hélène Chénédé est arrivée du département de la Manche aux Bruyères à Quimper en septembre 1984, comme directrice du foyer logement. Elle était alors responsable de la cuisine et du portage des repas.
Après des transformations en 1994, le foyer logement est devenu en partie maison de retraite. Une évolution qui s’est poursuivie par la création de l’EHPAD quand a été faite la fusion des Bruyères avec les Magnolias. Les deux résidences sont maintenant entièrement des maisons de retraite.
 
« J’ai passé de bonnes années dans la maison. Que de bons souvenirs », a assuré Mme Chénédé.  «  Je reviendrai vous voir avec la classe de mon petit fils, pour des animations autour du chant », a-t-elle promis aux pensionnaires qui s’étaient cotisés pour lui offrir un énorme bouquet de fleurs.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article