Autour du monde

Archives

Météo

Publié par Penhars Infos

Doriane Breton, directrice de l'ARPAQ, Michel Trolez, président, Matthieu Stervinou, adjoint à la maire, Jean Le Bars, trésorier

Doriane Breton, directrice de l'ARPAQ, Michel Trolez, président, Matthieu Stervinou, adjoint à la maire, Jean Le Bars, trésorier

L'assemblée générale de l'association des retraités et personnes âgées de Quimper qui s'est tenue aujourd'hui au Terrain Blanc à Penhars a commencé par un moment d'émotion : un hommage par le président Alain Trolez à la vice-présidente Clémentine Herlédan, 95 ans décédée cette semaine. Hommage suivi d'une minute de silence.

 

Construction et  mise à disposition gratuite de l'ARPAQ de magnifiques locaux par la Ville de Quimper,  progression du nombre d’adhérents et situation financière saine, permettent au président de qualifier 2019 " d'année exceptionnelle ". Un élan coupé net par la crise du coronavirus et le confinement.

 

La reprise des activités en septembre pour un public par nature " à risque " a nécessité des adaptations régulières. Les 40 activités sont toutes en route mais avec l'application des gestes barrières. Il a donc fallu limiter le nombre de participants dans chaque atelier, dédoubler les groupes, changer éventuellement les jours et heures ...

" Même si les esprits finissent par s'adapter, la crainte, voire la peur de personnes âgées de sortir de chez elles est très présente " souligne Michel Trolez. D'où, par exemple, l'importance des contacts téléphoniques, les " papotages " réguliers pour lutter contre l'isolement. Il reste " raisonnablement optimiste pour l'avenir ".

 

" Les papotages ", un exemple repris par Matthieu Stervinou, adjoint chargé des solidarités et des handicaps. Il a affirmé le soutien de la municipalité à l'association, particulièrement dans ses actions contre la solitude et pour le développement des liens intergénérationnels. " On attend beaucoup de vous ", a déclaré l'adjoint à la maire ", vous êtes des acteurs de la ville, bien identifiés et reconnus par les Quimpérois ".

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article