Autour du monde

Archives

Météo

Publié par Penhars Infos

Deux mois de travaux prévus pour la construction du nouveau rond-point à Penhars

Penhars Infos vous a plusieurs fois parlé de la construction d'un rond-point à l'entrée de Penhars, près du pont de l'ancienne voie ferrée, sur l'avenue des Girondins. Les travaux vont commencer le 8 juin pour une durée annoncée de deux mois.

 

Ce rond-point sera l'accès principal du nouveau quartier de Penhars (330 logements) entre le bourg /avenue des Girondins et le hameau de Kervichard.

Le nom du nouveau rond-point est " Fernand-Braudel ". Il sera à l'intersection de l'avenue des Girondins, de la rue du Père-Hardouin, de la rue des Trois-Forget et de la rue de Kervalguen, nouvelle, qui va rejoindre l'allée des Fauvettes. et descend jusqu'au Vallon naturel, centre du nouveau secteur.

La circulation sur l'avenue des Girondins est régulièrement forte. Le chantier apportera un certain nombre de perturbations. 

Deux mois de travaux prévus pour la construction du nouveau rond-point à Penhars
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Claire Denglish 05/06/2020 07:49

Avec un aménagement cyclable exemplaire digne du 21e siècle, bien sûr !!! Depuis le confinement, la ville de Quimper et les services de voirie ont tout bien compris, n'est-ce pas...? Nous en avons assez de financer des travaux qui ne respectent même pas la loi qui date d'une trentaine d'années sur l'obligation d'aménagements cyclables sur TOUTES les réfection de voirie, qu'on se le dise. Le jour où un sponsor écolo soutiendra une asso locale, ce sera le tribunal et la ville perdra, comme partout partout ailleurs en France où les travaux ne comportaient pas le nécessaire pour permettre une circulation cyclable correcte ! Qu'on se le dise. Si vous êtes perplexe, l'ADAV fait cela à Lille depuis trente ans et gagne à chaque fois ! Quimper a très très peu évolué depuis 20 ans, quand je tremblais chaque fois que ma fille partait à vélo. On a en assez d'attendre. Le vélo, c'est maintenant qu'on lui fait de la place !