Autour du monde

Archives

Météo

Publié par Penhars Infos

Sur la place de Penhars (photo archve Penhars Infos 2016)

Sur la place de Penhars (photo archve Penhars Infos 2016)

Fin mai, début juin, c'est l'époque où tous les ans était organisée la Fête des voisins ou Voisins en fête ou immeubles en fête avec plus ou moins de succès. La première occasion de se retrouver dehors, ensemble, avant le festival La Rue est Vers l'Art, la fête de la musique, le festival de Cornouaille ....

 

La fête, c'est bon  pour le moral !Après trois mois de crise sanitaire et de distanciation, pas besoin d'autres explications. On a besoin de voir du monde ! D'autant plus que les grands rendez-vous de l'été sont annulés.

Cette année, on ne parle plus de faire la Fête des voisins. On sait pourquoi. Mais, en petit groupe, en prenant quelques précautions, est-ce qu'il n'y a pas moyen d'envisager plein de petites fêtes, dans l'esprit de sa création, entre habitants d'une rue, d'un immeuble, d'un petit secteur, dans la rue ou dans un jardin, en toute tranquillité, sans risquer de se faire verbaliser ? Des habitants du quartier m'ont posé la question ces deux derniers jours. Je n'ai pas la réponse.

 

Je vous mets des liens d'anciennes fêtes (2007, 2010).

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article