Autour du monde

Archives

Météo

Publié par Penhars Infos

On a tenté de forcer les portillons du cimetière de Penhars

Les ouvriers d'une entreprise spécialisée en matériel automatique sont venus hier constater les dégâts sur deux des trois portillons automatisés du cimetière de Penhars. 

 

" C'est un lieu où on ne s’attendrait pas à voir des dégradations ", déplorent-ils, " pourtant, ça se passe assez régulièrement dans différents cimetières ".  On a voulu forcer les portes.  Mais ce n'est pas nécessairement dû à la fermeture provisoire du cimetière pendant le confinement. Pas sur les trois portillons.

 

Deux sont ouverts du côté du bourg. L'entrée principale, près du grand portail fermé à clé. Vous voyez les dégâts.  L'autre, en face de la boulangerie, n'a pas souffert parce que l'automatisme ne marche pas bien. Il est tenu par un fil de fer.  Il semble d'ailleurs que l’alimentation électrique par les panneaux solaires soit actuellement déficiente.

Le troisième portillon donne sur l'allée des Fauvettes. Il faut faire un grand détour. Lui aussi a subi des dégradations.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article