Autour du monde

Archives

Météo

Publié par Penhars Infos

  Va jouer ! Où ? - Cinémathèque de Bretagne. La création du quartier de Kermoysan

Prenez le temps de regarder entièrement cette vidéo transmise par la cinémathèque de Bretagne. Une demi-heure. A voir absolument.

 

Il manque les précisions sur les réalisateurs. Mais je compte sur des lectrices et des lecteurs pour nous expliquer tout ça. C'était la création de la ZUP, la zone à urbaniser en priorité. Une accumulation d'erreurs à ne pas faire. On avait même oublié que dans une famille, il y avait des enfants. Rien n'avait été prévu pour eux ! Des barres d'immeubles, des tours, des parkings ... il n'y avait que ça !

 

Les équipements sont arrivés plus tard. La MPT, le centre social, la médiathèque, des locaux pour les associations,le Terrain Blanc, l'école de cirque, le local musik, le jardin collectif, des aires de jeux ...

 

Rénovation urbaine

Un des objectifs de la rénovation urbaine a été de dédensifier le centre du quartier. Depuis 2006, on a démoli la tour L3, les immeubles des îlots de Picardie/Vendée, des Oiseaux et, bientôt, ceux de Penanguer. On a reconstruit, aux nouvelles normes, les petits immeubles de la rue du Maine et de la rue de Picardie, des pavillons en location ou en accession à la propriété rue du Périgord, le pôle médical et ses logements adaptés. A la rentrée vont commencer la construction du nouvel EHPAD sur le site des Oiseaux et, début 2020, celle  des logements (330) à Kervalguen .... (Tout est sur Penhars Infos).

 

Le quartier a bien changé ! Pourtant, à Kermoysan et bientôt à Kervalguen, a-t-on vraiment la réponse à la question " Va jouer-mais où ? ". C'est beaucoup mieux que sur le film. On va voir ce que va donner la construction toujours à la rentrée du citystade sur le terrain blanc. Pour Kervalguen, je n'ai pas vu grand-chose si ce n'est le Vallon naturel. Et quand aménage-t-on le plateau du lycée de Cornouaille ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

plouzennec nicole 20/08/2019 10:54

pour dollé le monsieur c est arnaud tjs sur douarnenez mais la dame ?? elisabeth ???( pas de réponse de lm lesouef) à suivre si je retrouve le projet de la plaine d aventure de kerlan vian tout celà est peut etre dans des archives de quimper kermoysan et du conseil départemental ancienne circonscription no: 12 ( beaucoup d archives ont disparu hélas )et je crois qu à cette époque monsieur serge jacques-sébastien était élu local .nicole plouz

plouzennec nicole 18/08/2019 10:39

quelques personnes mieux identifiées à l origine de ce projet : pour lanteri c est marie claire , pour marie jo c est broustail de la rue des hirondelles (dcdée) , pour l autre dame c est dollé prénom ?(ensuite partie sur dz) .j ai envoyé un message à louise marie lesouef tjs musicienne et choriste ? investie dans la vie locale à redon .quand à marcel rannou ,il est tjs militant dans la citoyenneté locale et internationale .en visionnant le film avec intéret j ai mieux mesuré l ampleur du chantier. je me suis reconnue avec les enfants ; à eux de s identifier ! c était titanesque ; après les lotissements de penhars on n avait pas imaginé celà .plus de ferme de kermoysan ! madame marc (la fermière ) logée dans un appartement...plus de champs, de vaches ,le bois tout juste préservé . mais , pour cette zup il faut remonter aux vieux projets électoraux quimpérois .il était question de valoriser la zone portuaire du corniguel (hervé nader),et, d en faire une zone industrielle .1 barrage écluse à bénodet aurait permis aux bateaux de remonter l odet sans la contrainte des marées.une voie ferrée aurait desservi le port .le site de kermoysan prévoyait de loger les ouvriers du corniguel. mais,seul le projet zup de kermoysan a vu le jour . les habitants de penhars étaient tellement contrariés par ce projet qu ils ont aussi participé aux réunions le soir dans les caves pour aider les résidents des immeubles à obtenirs des équipements sociaux culturels et une matérialisation des terrains vagues. l usine héma (marchadour) a déménagé sur ergué armel ;la 1ere mpt s y est installée.les mètres carrés sociaux ont perduré longtemps dans les caves ...les différents travailleurs sociaux du conseil départemental et autres (en retraite) peuvent également donner des informations .à d autres de compléter ...merci d avance .nicole plouzennec

plouzennec nicole 14/08/2019 10:57

ah que de souvenirs !!!!! j habitais 11 place d écosse au 4ème étage (à présent résidence ste claire ) et je travaillais pour la caf 29 sud 2 journées par semaine sur kermoysan en lien avec la circonscription d action sociale no :12.
dans 1 appartement pour 1 atelier de travaux manuels avec les femmes et le mercredi plus les vacances scolaires pour les loisirs enfants dans les caves des immeubles avec louise marie lesouef l animatrice caf .on n avait pas de budget : on récupérait tout le carton, le bois, le papier, le plastique.j ai tjs l oiseau du collage de feuilles du film dans l album souvenir de ma carrière.le film a été tourné par les habitants et l assoc audiovisuelle de st cadou je crois.quelle aventure ce projet ....et des soirees militantes pour aboutir à des changements environnementaux. marcel rannou était président de l association des résidents de kermoysan sa famille habitait aux oiseaux .bien sur il y avait madame lanteri née cozic de penhars à l angle de la place d irlande (les réunions avaient lieu chez elle ; il n y avait pas de local en dehors des caves !) il y avait aussi 1 autre dame très investie (son nom ?) des habitants "militants" des quartiers du bourg ( marie jo brousteil ).....je n ai pas tts les noms en tete. il y avait cinéclub au centre des abeilles le groupe d enfants traversait le bois d amour en courant .ns faisions aussi sortie nature au camp romain de kervastal avec peche aux tètards ds le ruisseau puis revenions par la garenne d eau ( chemin de la cascade ) de très riches souvenirs près de 45 ans après.de belles années d évolutions depuis pour que vive kermoysan ! nicole plouzennec

Lise 14/08/2019 10:31

Il a été difficile pour les premiers arrivants d'habiter presque au milieu d'un énorme chantier.

le gall 14/08/2019 10:17

https://www.youtube.com/watch?v=UO0HrKRZP1o