Autour du monde

Archives

Météo

Publié par Penhars Infos

Référendum ... sur les Halles ou sur le bilan du maire

Dans l'une des réponses à la réponse d'une prise de position sur le référendum pour ou contre la démolition et reconstruction des Halles de Quimper le maire Ludovic Jolivet se moque du PS qui, à l’époque où il tenait les rênes de la Ville, n'avait pas pensé à utiliser le référendum... Qu'il se méfie !

 

L'électeur répond rarement à la question qui est posée. Et De Gaulle s'est fait éjecter sur une question de suppression du Sénat. A Quimper on n'en est pas là. Pas encore. Mais tout de même dans les communiqués divers, dans les réactions sur les réseaux, on parle à peine de la question posée. On met en avant les hésitations du maire sur divers sujets dont les Halles, et on parle davantage du bilan de cette mandature pas encore terminée : sur le patrimoine, sur la culture, sur les transports ...

 

J'ai l'impression que ça s'est passé en quelques jours.  On s’inquiétait sur le taux de participation. Qui pourrait finalement être plus fort que prévu. Des Quimpérois qui n'ont jamais mis les pieds aux halles pourraient aller dire dans l'urne s'ils approuvent ou non le bilan de Ludovic Jolivet. Réponse dimanche soir.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

patrick 28/02/2019 10:36

Bel article que je valides. Je me souviens de cette période ou les études dites Plan de Transports menées par l'ancienne municipalité ont fait bondir les commerçants du centre ville, avec notamment monsieur Gentric qui était alors commerçant aux halles. Ces études rien que de les évoquer ont dixits nos révolutionnaires détruit le commerce en centre ville (ce qui s'appelle pleurer avant d'avoir mal). Cette soupe médiatique avec le projet des transport, le projet de la nouvelle gare, les nouveaux parkings et autres rénovations ont fait que l'ancien maire a été viré. Je concède qu'il n'était pas un grand communiquant , on se rappelle entre autre son arbitraire sur le centre commercial des 4 vents. Il n’empêche que tous les sondages de l'époque nous disaient que B Poignant serait réélu ... et bien non. Je suis de ceux qui seraient tenté de voir un centre ville propre, lumineux avec des espaces verts, des terrasses de café et restaurant et des artisans heureux de leurs conditions en lieu et place de cet édifice crade qui sert d'urinoir, mais je voterais NON par sanction a une équipe qui se fou royalement de nous a Kermoysan , qui pour donner le sentiment de penser a nous va imposer le montage de ce city parc sur nos espaces verts. Perso je ne vais jamais aux halles (sauf des fois le dimanche matin chercher des huîtres chez un excellent mareyeur sous le nartex), et je ne vais plus non plus au centre commercial des 4 vents alors que c'est mon quartier car notre équipe municipale laisse s'installer dans notre quartier un esprit d'abandon. Leur solution comme il y a 30 ans est " on va leur construire un terrain de basket cela va les calmer".