Autour du monde

Archives

Météo

Publié par Penhars Infos

Cliquez sur le lien pour lire le communiqué complet

Cliquez sur le lien pour lire le communiqué complet

UN REFERENDUM POUR RIEN
Le Maire de Quimper convoque les Quimpérois pour dire s’ils sont d’accord ou non avec sa solution pour les halles : démolir et reconstruire. Mais personne n’est dupe des motivations de Ludovic Jolivet. Il s’agit en effet, comme pour de nombreux autres projets*, de reporter sur la prochaine municipalité la charge du traitement du dossier. En effet, rien de sérieux ne peut être engagé avant la fin du mandat en 2020.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Alex 25/02/2019 22:59

Ne vous inquiétez pas on va vous la donner notre idée des halles !! Pensez-vous qu'il soit raisonnable de mettre 8,9 millions € dans un tel projet, lieu qui accueille de moins en moins de monde. De même est-il raisonnable de vouloir raser un bâtiment qui date de 1976, perso ma résidence principale date de 1978 et croyez-moi je n'ai pas les moyens de la raser pour en faire une autre. Quant à nous faire croire qu'une rénovation coûte 8,6 millions € on retrouve bien dans ces chiffres l'esprit du public, absence de négociation des marchés, seulement un comparatif. Pour ma part je demande que la rénovation se limite à 20% du prix du neuf soit 1,8 millions au-delà c'est dilapider l'argent du contribuable comme on a su le faire avec la rénovation de la ligne de chemin fer Brest Quimper. Il faut croire que dans le Finistère et à Quimper dans le cas présent l'argent du contribuable brûle les mains de nos politiques.

patrick 25/02/2019 18:25

Si personne ne se déplace pour aller votre pour ce référendum... et bien cela en restera là et adieu monsieur le Maire aux prochaines élections. Perso puisque ma taxe d’habitation à Kermoysan a encore augmentée en 2019 je ne souhaite pas que monsieur le maire nous endette de 9 millions d'euros. Il y a bien autre chose a faire a commencer par faire appliquer la loi...avec 9 millions ont peu embaucher des policiers ne croyez vous pas ?