Autour du monde

Archives

Météo

Publié par Penhars Infos

Carré blanc à la cathédrale de Quimper

Ma photo n'est pas un montage. Si vous regardez bien, vous apercevrez les fils à linge. Régulièrement et tout au long de l'année, le clergé installe dans la cathédrale trois écrans.

 

Dans la nef et dans chacun des bas-côtés. Je n'assiste pas aux offices et je ne sais pas ce qu'on y projette. Mais je fréquente régulièrement ce monument historique remarquable qui abrite beaucoup d'objets, statues, vitraux classées eux aussi MH. Pour des photos comme le font les nombreux touristes venus de partout.

 

Souvent, les Bâtiments de France sont pointilleux sur le moindre changement dans et autour des sites classés.  Bref ! ...

Dans la nef et dans les bas-côtésDans la nef et dans les bas-côtés

Dans la nef et dans les bas-côtés

Une photo archive Penhars Infos de 2009, sans les carrés blancs

Une photo archive Penhars Infos de 2009, sans les carrés blancs

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Yves Symoneaux 12/12/2018 17:21

Les fidèles de la Cathédrale vous invitent tous à participer au Pardon de Saint-Corentin, ce dimanche 16 décembre à 11 h 45 et, si le temps le permet, à la procession qui partira de l'église Saint Matthieu vers la Cathédrale à 10 h 45 ...
Ces "carrés blancs" ne sont pas placés là pour faire moche ou joli, mais pour permettre à l'assistance de suivre la cérémonie dans les meilleures conditions ...
Il est peut-être bon de rappeler que la Cathédrale de Quimper n'est pas un musée, mais un lieu de culte catholique romain, tout comme la très grande majorité des chapelles, églises et cathédrales de notre Bretagne.
Venez nombreux dimanche !

Jean-Claude 12/12/2018 11:10

Je pense que l'église a commencé sa grande lessive.

Parick 12/12/2018 09:52

ces toiles tendues serviront d'écran de projection. Je ne sais pas pour qu'elle occasion, mais l'an dernier j'ai écouté un concert d'orgues dans cette cathédrale, et les organisateurs avaient profité de ces toiles pour projeter l'image de l'organiste qui jouait. Organiste que d'habitude on ne voit pas car il est derrière les auditeurs et bien caché tout près de son instrument.

Isabelle Le Bal 11/12/2018 20:54

Une facétie de san kaourantin ?!