Autour du monde

Archives

Météo

Publié par Penhars Infos

Rassemblement des anciennes reines de Cornouaille en 2013 (archive Penhars Infos)

Rassemblement des anciennes reines de Cornouaille en 2013 (archive Penhars Infos)

Si l'élection de la nouvelle reine de Cornouaille est toujours un moment fort et très attendu dans la semaine du festival, peu d'entre vous savent comment se passe cette élection. Qui élit la reine et ses demoiselles d'honneur ? Cette année, le jury sera exclusivement composé d'anciennes reines et demoiselles d'honneur.

 

" C'est comme un retour aux sources " explique Marie Rioual responsable depuis très longtemps de l'organisation de cette élection. " Autrefois, les différentes reines de Quimper, Pont-Aven, Pont-l'Abbé, Carhaix ... qui participaient aux premières " Fêtes des Reines " élisaient entre elles une reine des reines, Reine de Cornouaille. On ne sait plus quand ni pourquoi ça a changé. Peut-être qu'elles n'arrivaient plus à se mettre d'accord !

Pour cette année du 95 ème anniversaire, Marie a donc fait appel à six anciennes élues.  Trois récentes et trois d'il y a une dizaine d'années. Deux reines et quatre demoiselles d'honneur.

Les critères d'une élection

Quelles sont les conditions pour poser sa candidature et quels sont les critères de l'élection ? Il faut avoir au moins 18 ans et être déjà reine d'un cercle celtique de la Cornouaille historique, celle qui va de Plougastel à Mur de Bretagne et des Cap-Sizun/ Cap Caval au Pouldu. Une femme de Morlaix ou de Brest ne peut pas être reine de Cornouaille.Une femme de Rostrenen, Châteaulin ou Gourin, oui.

 

Il faut qu'elle soit active dans son cercle ou dans la fédération. Elle doit savoir danser ! Toutes les candidates et leur cavalier danseront une gavotte glazig au cours de la réception à la préfecture après le défilé de dimanche et sur plusieurs scènes pendant l'après-midi. Elle doit aussi porter pour l'élection une robe de mariée authentique (d'époque ou reconstituée)

 

Un dossier en rapport avec la culture bretonne

Un point important est le dossier qu'elle présente au jury. Ce dossier porte sur un des aspects de la culture bretonne : un lieu, un personnage, la langue, un événement, une coutume, une évolution... Les dossiers sont déjà arrivés et ont été lus par les membres du jury. Samedi prochain, après avoir défilé avec les enfants dans le centre de Quimper, les candidates le présenteront en public au jury et répondront à ses questions. A l'auditorium. Gratuit.

Le jury va se réunir après cette présentation. Le choix commence à se préciser. Le lendemain après le défilé et la réception à la préfecture, jury et candidates déjeunent ensemble. Il est arrivé que le classement final soit établi 1/2h avant la proclamation officielle, vers 18h, sur le balcon du musée breton.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

André 27/07/2018 18:38

Rectificatif posté le 27 juillet :

" Puis l’élection de la Reine et de ses demoiselles d’honneur se déroule aux Halles, devant plusieurs milliers de spectateurs. L’heureuse élue est Marie Guirriec de Quimper, choisie par ses consoeurs. Un mode d’élection qui perdurera jusqu’en 1949 ".

( Sur le site du festival)