Autour du monde

Archives

Météo

Publié par Penhars Infos

Son dernier passage à Kermoysan

Son dernier passage à Kermoysan

On le savait malade depuis plusieurs années. Souvent on se passait les nouvelles : " Je l'ai vu aux halles " je l'ai vu à Locmaria, en vélo ... " . Mais l'annonce de son décès, hier soir, à 80 ans, a fait un pincement au cœur de beaucoup de Quimpérois.

 

Tous les médias vont évoquer ta carrière politique. J'ai retrouvé le CV que des élèves  d'une classe de 5e du collège Le Likès -Saint-Yves avaient écrit après une rencontre en 1999, quand tu étais sénateur.

De 1963 à 1978 : professeur au Likès. 1978 : déclaré député du Finistère (remplacement de Marc Bécam entré au gouvernement). 1981 : il se présente aux élections législatives comme candidat RPR. 1985 à 1988 : il fait partie du conseil général du Finistère puis de Bretagne. 1986 à 1999 : sénateur du Finistère (RPR). 1994 : président de la commission de l'emploi, de l'économie et de l'agriculture au conseil général du Finistère. 1996 à 1997 : chargé d'une mission temporaire (politique de développement des technologies dans les établissements scolaires), auprès de l'éducation nationale.

Classe 504 en 1999

J'ai beaucoup apprécié que tu aies été fidèle à Kermoysan le plus longtemps possible. Tu venais régulièrement le dimanche matin " pour décompresser ", disais-tu. Simplement. Ta dernière visite date d'avril 2017 pour découvrir  le bar " Le Quimper "  enfin ouvert et saluer de nombreux vieux amis.

Merci Alain. T'as été bon... enfin pas mal ! Surtout, c'est toi qui avais eu l'idée d'ouvrir une cyber-base dans l'ancienne galerie de Kermoysan.

 

Quelques photos prises sur le quartier pour illustrer tes talents de semeur et de bâtisseur.

Alain Gérard, ancien député, sénateur, maire de Quimper est décédé
Alain Gérard, ancien député, sénateur, maire de Quimper est décédéAlain Gérard, ancien député, sénateur, maire de Quimper est décédé
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nicole PERON 27/02/2018 16:45

Oui un pincement au coeur en apprenant le décès d'Alain . Nous n'étions pas "du même bord et nous sommes retrouvés au Conseil municipal lui dans la majorité moi dans l'opposition et inversement. C'était un homme courtois , chaleureux . Adieu Alain.