Autour du monde

Archives

Météo

Publié par Penhars Infos

Tous droits réservés

Tous droits réservés

" Parade de foire " est une huile sur toile grand format de Lucien Simon (1861-1945) accrochée au musée des Beaux-Arts de Quimper dans la salle consacrée aux scènes, portraits et paysages bretons.

 

Le tableau a été peint en 1919. Tout juste après la guerre. Les saltimbanques ont installé leurs tréteaux près de la chapelle de la Joie. Derrière le fond de scène, on entend presque la mer ! Sur les planches, l'artiste le plus important, au milieu du tableau, est le sportif, l'homme fort, à biceps, qui semble aussi le plus âgé. Il est chauve et le montre. Quasiment tous les autres personnages portent une coiffure.

 

L'assistance semble bien jeune sauf, et encore, les deux poilus en uniforme bleu horizon, les seuls dont on voit bien le visage. A gauche, cinq pompons rouges de la Royale, la marine nationale. Puis le groupe de bigoudènes en coiffe de hauteur moyenne. Dans chacun des deux groupes, une jeune homme en chapeau à rubans de velours. Trois enfants complètent cette partie " peuplée " du tableau : une petite en bonnet et deux jeunes moussaillons en vareuse et béret. Il n'y a ni marins ni paysans adultes... la guerre, sans doute.

 

Juste au centre du tableau, une bigoudène en poch flak, la coiffe de Kérity Penmarc'h, accostée par les deux poilus. A droite, les deux chevaux qui prennent beaucoup de place et la toute jeune écuyère qui s'en va. Pourquoi ? Reste la bigoudène sous son parapluie. Veut-elle se protéger ou se sent-elle délaissée ? (agrandissez la photo).

 

Je rappelle qu'une photo change les couleurs, les teintes, les contrastes. Le mieux est d'aller voir au musée ... gratuit tous les dimanches pendant encore plusieurs semaines.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article