Autour du monde

Archives

Météo

Publié par Penhars Infos

Gildas Le Grand,directeur de l'OPAC, Marie-Christine Coustans, présidente, Ludovic Jolivet, président de Quimper Bretagne Occidentale

Gildas Le Grand,directeur de l'OPAC, Marie-Christine Coustans, présidente, Ludovic Jolivet, président de Quimper Bretagne Occidentale

" J'ai confiance ... " a martelé à de nombreuses reprises Marie-Christine Coustans au cours de la cérémonie des vœux de l'OPAC de Quimper-Cornouaille pour l'année nouvelle.

 

Une confiance renouvelée aux nombreux partenaires de l'office rassemblés hier soir au Chapeau Rouge : des élus, des chefs d'entreprises du bâtiment, de la voirie, de services, architectes, services techniques et administratifs, partenaires financiers, les membres du CA et des associations des locataires qu'elle a remerciés ainsi que tout le personnel de l'OPAC. 

 

" L'OPAC va livrer de beaux projets sur Quimper et dans de nombreuses communes  ... L'OPAC a de nombreux projets d'envergure ... ". Et elle cite la construction de l'EHPAD de Concarneau, celui des Oiseaux à Quimper, médiathèque, gendarmerie à Pont-l'Abbé, le projet de 330 logements à Kervalguen à Penhars ...

 

Zones de turbulences

" Je reste optimiste ", affirme-t-elle, malgré la baisse annoncée des APL de 1,5 milliards d'euros sur 3 ans, malgré le relèvement de la TVA de 5,5% à 10% sur les opérations immobilières réalisées à partir de 2018. " Nous connaissons actuellement de fortes zones de turbulences ". Les nouvelles mesures vont entraîner une diminution du nombre de logements neufs construits, l'étalement des travaux réhabilitation et de maintenance ... Le vote du budget, d'habitude effectué en fin d'année a été reporté à mars, quand la réforme du logement sera actée. " Elle prévoit de nombreuses propositions pour réorganisé le tissu des offices et élargir leurs compétences ...".

 

Un pôle métropolitain en ordre de marche

" On sait pouvoir compter sur vous " a répondu Ludovic Jolivet, maire de Quimper et président de Quimper Bretagne Occidentale ". Il a souligné ses bonnes stratégies et son évolution sur l'ensemble de la Cornouaille.  Une Cornouaille riche de ses activités et de son potentiel . " On a intérêt à se mettre en ordre de bataille pour affronter les grandes métropoles comme Rennes, Nantes, Angers .. à s'allier pour être actifs et opérationnels, à se mettre en ordre de marche ". " Je suis très confiant sur l'avenir ".

OPAC de Quimper-Cornouaille : des projets d'envergure malgré les nouvelles mesures de l'État
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article