Autour du monde

Archives

Météo

Publié par Penhars Infos

Ce que je voulais savoir sur le bolet à pied rouge

Le 12 août dernier, Penhars Infos vous montrait un champignon qu'il venait de cueillir, un bolet à pied rouge, Magnifique, mais je n'avais jamais mangé ce champignon parce qu'il bleuissait quand on le coupait.

 

Je voulais savoir d'abord s'il s'agissait bien d'un bolet à pied rouge et ensuite si quelqu'un l'avait mangé. Je viens de recevoir un commentaire qui me rassure et qui me fait regretter de n'avoir pas dégusté ce bolet. Merci Monsieur Dumoulin  pour votre commentaire. 

Pour ceux qui craignent la confusion avec le bolet de Satan, j'ai appris que celui-là ne poussait qu'en terrain calcaire.Ce qui n'est pas le cas en Bretagne.

Dumoulin
• 27/08/2017 à 09:52 •
Bolet à pied rouge
Jolie photo de ce bel exemplaire de Boletus erythropus (bolet à pied rouge). Ce beau cèpe, relativement fréquent en poussée d'été, est absolument délicieux ! Il présente un certain nombre d'avantages : il reste longtemps très ferme ; sa cuticule brune, mate, ne devient presque jamais visqueuse ; il n'est jamais attaqué par les insectes ou les limaces, et son bleuissement à la coupe (dû à la présence d'une faible quantité d'acide cyanhydrique) le fait rejeter systématiquement par les ramasseurs non avertis ! Celui-ci est neutralisé à la cuisson (ne pas le manger cru) et la couleur bleue disparaît totalement, lui redonnant l'aspect et la sapidité d'un beau Boletus edulis (ou cèpe de Bordeaux).La pigmentation du pied, de rouge à rougeâtre en fin réseau disparaît elle aussi. En résumé : que des avantages !

Si vous saviez le nombre de bocaux d'erythropus que j'ai pu conserver en bocaux au moment d'une belle poussée... ce qui permet de servir hors saison de beaux cèpes à la chair ferme, soit en bonne poêlée, soit en omelette !

Peu de confusion possible avec d'autres espèces (d'après la photo). Mais avec n'importe quel champignon, soyez cependant un cueilleur averti ! Référez-vous toujours à un bon ouvrage de référence : atlas d'Henri Romagnesi, par exemple.
Bonne dégustation pour la prochaine fois !
Sympathies mycophiles.
Pierre

Ce que je voulais savoir sur le bolet à pied rouge
Ce que je voulais savoir sur le bolet à pied rougeCe que je voulais savoir sur le bolet à pied rouge
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

CHristian 28/08/2017 10:26

Votre article me donne envie de m'intéresser aux champignons.