Autour du monde

Archives

Météo

Publié par Penhars Infos

Après la réunion, Pascal Lelarge (à droite) préfet du Finistère a été à la rencontre du quartier

Après la réunion, Pascal Lelarge (à droite) préfet du Finistère a été à la rencontre du quartier

Pascal Lelarge, préfet du Finistère, Ludovic Jolivet maire de Quimper, le délégué du préfet, le directeur départemental de la cohésion sociale, et tous ceux qui travaillent sur le quartier prioritaire de Kermoysan, élus, services d'état, services sociaux se sont réunis aujourd'hui à la mairie annexe de Penhars pour faire le point sur l'ANRU (rénovation urbaine) et les attentes des habitants.

 

Après deux heures de réunion, les journalistes ont été invités dans la salle pour une conférence de presse. Le maire  a expliqué la mutation du quartier, les problèmes des demandeurs d'emploi, l'importance de la présence des services publics sur le quartier, la sécurité publique.

 

Le Préfet, récemment nommé dans le Finistère, a salué la réussite de l'ANRU à Kermoysan qui " a été transformé en profondeur " . Reste à poursuivre et à terminer cette rénovation urbaine. " L'Etat, a assuré Pascal Lelarge, sera aux côtés du maire et président de l'agglomération. Pour les attentes sociales, l'emploi, la formation, l'éducation, la tranquillité publique... ".

 

Il a rappelé l'importance du conseil citoyen, instance de démocratie participative, obligatoire dans les quartiers prioritaires et qui doit être une représentation conforme représentative de ce quartier. Il a aussi insisté sur la nécessité de permettre aux habitants de s'insérer dans le marché de l'emploi. " Il faut aller chercher les gens ! ".

 

La tranquillité publique et le sentiment d'insécurité ont été le dernier thème de la conférence de presse. Et drogue, " aliénante et qui cause des dégâts humains considérables ". Mais bien au-dessous des dégâts et violences engendrés par l'alcoolisme. Ludovic Jolivet a conclu : " Pour moi, le sentiment d'insécurité est grave. Je souhaite qu'il soit cassé, on ne doit rien rien concéder ! ".

" Emplois, sécurité " , les axes d'une rencontre avec le Préfet du Finistère à Penhars
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Bertrand 01/07/2017 03:40

Ça fait plus de dix ans que je réside dans le quartier et pour le moment je ne me suis jamais senti en insécurité à Kermoysan !