Autour du monde

Météo

Publié par Penhars Infos

Et si le pictogramme avait été cycliste ...

Heureusement que le pictogramme indiquant la bande cyclable n'était pas un vrai cycliste ! Sinon, il y aurait sans doute eu de la casse !

 

Les habitants qui connaissent Penhars reconnaîtront le lieu. La photo a été prise de la passerelle Aimé Césaire qui franchit le boulevard de France. A droite, la bretelle qui monte au rond-point de Kermoysan.

 

Le premier message de cette photo est de montrer à certains automobilistes combien il leur arrive de frôler les vélos, sur bande cyclable ou sur bord de route.

 

Le deuxième message est rassurant. Cette bande cyclable dangereuse sur une 4 voies est inaccessible aux vélos. Elle commence juste sous la passerelle et les cyclistes ne peuvent pas y accéder parce que le boulevard est interdit aux cycles. Pourtant, si le pointillé de la bande a été peint en 2007 lors de la réfection d'une partie du boulevard, le pictogramme du cycliste a été peint il y a seulement quelques semaines.

 

Ceci dit, dans le cadre de la rénovation urbaine, il était prévu une sécurisation de l'autre partie du boulevard, entre le rond-point de Kermoysan et celui de Lududu.

Commenter cet article

anonyme 15/03/2017 18:43

On voit aussi des panneaux limitant la vitesse sur cette 4 voies.... combien respectent cette limitation ? Il en est un peu de même sur le boulevard de Bretagne qui est limité à 30km/h, mais cela tout le monde s'en moque parce qu'il n'y a pas de risques.... il n'y a jamais de contrôles de police alors pourquoi se gêner !