Autour du monde

Météo

Publié par Penhars Infos

Erwann Ar Berr, nouveau directeur du collège Diwan Jakez Riou de Quimper

Erwann Ar Berr, nouveau directeur du collège Diwan Jakez Riou de Quimper

39 ans, originaire de Tréboul (29) et professeur d'histoire-géo, Erwann Ar Berr est le nouveau directeur du collège Diwan Jakez Riou. Il prend la succession de Padrig An Habask qui a fait valoir ses droits à la retraite.

 

Erwann Ar Berr est enseignant chez Diwan depuis 2001. Il travaillait régulièrement dans les deux collèges, à Quimper et au Relecq-Kerhuon. En raison de ses nouvelles fonctions, il exercera uniquement à Quimper.

 

Il a du pain sur la planche ! D'abord parce que le collège va accueillir la semaine prochaine 180 élèves. Huit classes, deux par niveau, et 25/26 élèves dans chaque classe de 6ème et 5ème. 18 professeurs, quatre surveillants, trois personnes pour l'administratif et le technique. La filière Diwan progresse régulièrement depuis plusieurs années. A tel point qu'il va falloir résoudre d'urgence le problème des locaux. Et pas seulement pour les 80 internes qui vont dormir deux fois par semaine à Plogastel Saint-Germain. Pour l'accueil futur des élèves...

 

Appliquer la réforme

Mais ce qui a le plus occupé le nouveau directeur pendant ces deux mois d'été c'est de trouver les solutions pour appliquer la réforme qui doit être mise en place dans les collèges à la rentrée. L'EPI, l'enseignement pratique interdisciplinaire. Où deux/ trois professeurs, pendant leurs heures de cours, font travailler la classe sur un même projet...

 

Puis l'enseignement personnalisé, 3h en 6ème, 1h dans les autres classes, pour des méthodes de travail, pour l'approfondissement des connaissances ... Avec la disparition de la notation sur 20. Pas de notes ! Mais des évaluations de la maîtrise de différentes compétences . Maîtrise insuffisante, fragile, satisfaisante, très satisfaisante ... Ça va bouger dans les collèges de France à la rentrée.

 

Latin pour tous en sixième à Diwan

Les détracteurs de la réforme ont souvent évoqué la disparition possible du latin. Au collège Diwan Jakez-Riou, on va continuer d'appliquer ce qui se faisait, ici, avant la réforme : tous les sixièmes suivent l'initiation au latin. Continuent le latin ensuite les volontaires. Presque la moitié.


Cette année les 5e/4e/3e auront à choisir en option le latin ou chorale bretonne.

Commenter cet article