Autour du monde

Météo

Publié par Penhars Infos

A droite, le local de 270 m2 prévu pour un bar tabac PMU presse

A droite, le local de 270 m2 prévu pour un bar tabac PMU presse

" Est-ce que vous croyez que le bar tabac presse s'ouvrira un jour ? ". Tous les jours, plusieurs fois par jour, vous posez cette question à Penhars Infos. Et je vous dis " Oui ! ".

 

Je vous dis oui parce qu'il n'est pas possible que la rénovation urbaine de Kermoysan se termine par la perte de son bar tabac PMU et de son magasin de presse, jeux loto. La rénovation urbaine avait été lancée pour réparer les conneries faites dans les opérations de construction des logements sociaux dans les années 60, et pour améliorer la vie des habitants.

 

Ici, on a dédensifié les logements sociaux, on a essayé de développer la mixité sociale, on a apporté des équipements de qualité (MPT, Terrain Blanc, École de cirque, la Maison des services publics, le pôle enfance ...) on a détruit la vieille galerie qui prenait l'eau de partout, on a reconstruit le centre commercial Les 4 Vents où on devait retrouver tous les commerces. Bref, le quartier a vraiment nouvelle et belle allure. Sauf que....

 

Depuis août 2014

Il n'y a plus de bar tabac PMU et il n'y a plus de presse ! Tout aurait pu se passer normalement, tranquillement. L'opération du centre commercial a été déclarée d'utilité publique. Les propriétaires et commerçants ont été indemnisés. J'ai même entendu un commerçant reconnaître que " les indemnités ont été correctes, on ne va pas cracher dans la soupe ! ".

 

Pourtant, un an et demi après l'ouverture des 4 Vents, il nous manque toujours le bar tabac presse. A l'heure où tous les politiques se rengorgent de la création du " lien social ", le lieu essentiel pour voir du monde, pour prendre des nouvelles, pour jouer quelques euros au grattage, pour s'asseoir autour d'une table ...., le cœur de la vie sociale du quartier n'existe plus.

 

Faire changer d'avis la douane

Les éventuels repreneurs veulent une licence de tabac pour rentabiliser l'affaire. La licence de tabac du " Kermoysan " est morte quand Yves Morillon a décidé de ne pas intégrer les 4 vents. On avait la possibilité du transfert de la licence du Marigny jusqu'au 31 mars. Mais la douane a donné un avis défavorable à la réouverture d'un bureau de tabac à Kermoysan, après avoir demandé leur avis aux buralistes du secteur qui ont vu leur chiffre d'affaire augmenter. ....

 

Je crois que vous savez tout. Cette fois, c'est Penhars Infos qui vous pose deux questions : est-ce que vous pensez que le quartier va retrouver un bar tabac presse ? Que proposez-vous de faire ?

Commenter cet article

nicole 2 09/04/2016 19:44

D'après ce que je comprends ce n'est pas les douanes qui refusent l'ouverture du tabac mais bien les buralistes qui ont vu leur clientèle augmenter après la fermeture de la galerie. Il faut vraiment aller manifester pour montrer notre mécontentement

Pierre 09/04/2016 16:01

Ludo le maire a dit qu'il s'en occupait il faut lui faire confiance

Nicole 09/04/2016 14:15

Peux être de se réunir nous les habitants et de faire entendre notre voix ?

karl 09/04/2016 17:56

Oui Nicole les habitants du quartier qui souhaitent aussi retrouver un bar presse PMU devraient certainement se mobiliser et sachez que nous aussi commerçants nous avons aussi été trompé. Dans le projet que nous avons signé il manque ce flux de clientèle indispensable à la pérennité de la galerie