Autour du monde

Météo

Publié par Penhars Infos

Les jeunes Basques annoncés par un couple de sonneurs bretons

Les jeunes Basques annoncés par un couple de sonneurs bretons

Arizmendi Ikastola est la plus grande école basque (3000 élèves) et 19 de ses représentantes étaient accueillies cette semaine au collège Diwan. Mardi matin, elles ont été reçues à la mairie de Quimper. (cliquez sur le lien ci-dessous)

 

Jean-Pierre Doucen, adjoint chargé de l'éducation et de la langue bretonne n'a pas manqué de les remercier de nous avoir apporté le beau temps ! Plus sérieusement, il a souligné la forte identité culturelle de leur région où " l'implication de la communauté éducative et des parents est très forte " ... " comme à Diwan " a-t-il ajouté.

 

" Malgré notre municipalité volontariste en faveur la langue bretonne, pour l'initiation et son apprentissage, nous avons du retard par rapport à vous ". Et il a annoncé que la Ville venait d'engager une personne " haut cadre " pour la langue bretonne.

 

16 ans d'échanges

Dans sa réponse, Pepe, professeur de français et responsable du groupe, a d'abord rappelé que leur ville, Arrasate-Mondragon était ville référence du mouvement coopératif mondial. Que lui accompagne ses élèves à Quimper depuis 16 ans dans le cadre du jumelage avec Diwan, content d'être reçu à la mairie, qu'il sera là l'année prochaine. Parce qu'il est " heureux de connaître un peuple qui a quelque chose de similaire avec le pays basque : une langue et une nation pas officielle ". Il a terminé en déclarant que ce serait intéressant que le breton devienne langue officielle.

 

Padrig, directeur du collège Diwan Jakez-Riou, a insisté, en breton et en basque, sur la richesse des échanges entre Arrasate et Kemper.

Commenter cet article

Pepe 18/03/2016 15:14

Trugarez André .J'aimerais bien que les gens connaissent la réalité du mouvement coopératif à Arrasate-Mondragon et sa dimension mondiale.Plus d'infos:
http://www.mondragon-corporation.com/eus/