Autour du monde

Météo

Publié par Penhars Infos

Le portillon, côté allée des Fauvettes

Le portillon, côté allée des Fauvettes

La première photo vous explique tout ou presque. Oui, deux portillons du cimetière de Penhars sont automatiques. Comme, sans doute, ceux des autres cimetières de la ville.

 

Attention ! Portillon automatique ne veut pas dire que ce sera comme dans le métro. Non ! D'abord, ici, l'entrée est gratuite. La porte s'ouvrira à 9h tous les matins et se fermera le soir, à 18h30 du 1er mars au 31 octobre et à 17h30 du 1er novembre au 31 octobre. Deux manœuvres par jour ! Ça va pas user les batteries.

 

Les panneaux, je voulais dire. Et solaires ! Pas la peine d'en connaître un rayon pourvoir qu'ils sont très classe ! Et quand la porte s'ouvre ou se ferme, y'a une lumière jaune qui clignote, comme sur les tracteurs. Fermeture automatique, d'accord. Que faire si vous êtes enfermé dans le cimetière ?

 

Voix d'outre-tombe

Tout est prévu. Sur la première photo, à gauche, vous apercevez un poteau avec une boîte : c'est une sonnette. Mais il vaut sans doute mieux d'utiliser la sonnette du portail principal. Elle est couplée avec un visiophone qui vous permettra d'expliquer vos problèmes à la personne de service.

 

Il reste un troisième portillon, en face des bars du bourg. Lui, pour le moment, n'a rien de ces modernités. ...

A l'entrée principale

A l'entrée principale

Commenter cet article