Autour du monde

Météo

Publié par Penhars Infos

A gauche, Jean-Yves d'Hervé, " Gradlon d'honneur " en 2007

A gauche, Jean-Yves d'Hervé, " Gradlon d'honneur " en 2007

Pour la fête nationale, il n'y aura ni défilé militaire ni même une pose officielle de gerbe. Comme l'année dernière. Mais aujourd'hui, la Ville a offert un goûter aux " gens engagés " de la cité, autour des anciens " Gradlon d'honneur ".

 

Les explications de Ludovic Jolivet, le maire, sont que nos forces armées sont occupées par différentes opérations et que, pour le Finistère, tout ce qui était cérémonie militaire officielle se passait à Brest. Mais qu'il avait demandé à l’État qu'il y ait une cérémonie officielle une fois par an à Quimper, la préfecture .

 

Pour le moment donc, à Quimper, pour commémorer la prise de la Bastille, on a décidé de " se raccrocher à des symboles " en honorant des habitants qui prennent des responsabilités dans la vie associative. On s'est rappelé que de 2002 à 2007, la ville leur avait décerné des " Gradlon d'honneur ". Deux par an, dans les domaines culturels et sportifs. Une idée qu'Isabelle Le Bal, première adjointe au maire, va reprendre et élargir à d’autres domaines, dès 2016 ...

 

Un goûter citoyen. " Je ne dirai pas " républicain ", a plaisanté le maire, entouré de ses adjoints et de conseillers municipaux. Il aurait pu le dire !

 

Les Gradlon d'honneur : Jean Diraison, Renée Decuq, Emile Guiffan, Gweltaz Ar Fur, Jean-Yves d'Hervé, Alain Rouillet, Guy Le Roux, Jean-Yves Jumel, Jean-Yves Bayeux, Stéphane Riou, Viviane Hélias, Jos Guirriec.

Un " goûter citoyen " pour la fête nationale à Quimper

Commenter cet article