Autour du monde

Archives

Météo

Publié par Penhars Infos

Onze partenaires pour signer le nouveau contrat de ville

Onze partenaires pour signer le nouveau contrat de ville

Autour de Jean-Luc Videlaine, préfet du Finistère, dix partenaires ont signé cet après-midi le contrat de ville 2015 - 2020 qui a pour objectif de transformer le quartier prioritaire de Kermoysan en " pôle de développement social, urbain et économique ".

 

Il y avait Ludovic Jolivet, maire et président de Quimper communauté, Gérard Mével, conseiller régional, Armelle Huruguen, vice-présidente du conseil départemental, la présidente de l'OPAC, le directeur régional de la Caisse des dépôts, la vice-présidente et le directeur de la CAF, le procureur de la République, le directeur académique-adjoint, le directeur de l'Agence régionale de la santé.

 

Dans la salle, des représentants de différentes associations et structures du quartier, des élus de la majorité et de l'opposition, des membres du conseil citoyen.

 

Ce nouveau contrat de ville s'appuie sur trois thèmes : la cohésion sociale, le cadre de vie et le renouvellement urbain, le développement économique et l'emploi. Apporter aux habitants les moyens de leur accès aux droits en apportant une attention particulière sur les services proposés et les aménagements à réaliser. Soutenir la présence associative, poursuivre le travail engagé en matière de gestion de la sécurité de prévention de la délinquance

 

L'ANRU 2

Le quartier de Kermoysan a été retenu au titre des .priorités régionales. Un deuxième programme de rénovation urbaine va être lancé. Destruction des immeubles des Oiseaux et de Pennanguer, construction d'un EPHAD sur le site des Oiseaux et d'unpôle médical avec logements pour seniors près du centre commercial, restructuration du bd de France de la passerelle à Ludugris, réhabilitation du plateau de sports du lycée de Cornouaille ...

 

Soutien à la création d'activité

Troisième thème, le développement économique et de l'emploi sur le quartier. Par un soutien à la création d'activité et au maintien des entreprises des entreprises sur le territoire. Un travail coordonné avec les partenaires permettra de proposer une offre de proximité et d'avoir une attention pour les publics non pris en charge.

Tous ensemble ! Oui, pour le nouveau contrat de ville
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

micamical 03/07/2015 14:00

bonjour, il faudrait déjà expliquer pourquoi des panneaux photovoltaïques sont installés sur certains immeubles de l'OPAC, ailleurs aussi dans Quimper (sic) sans que cela servent aux locataires ???....
Que font les associations des locataires???....

jr motte 02/07/2015 19:12

il en faut du monde pour cela tous les premiers de la classe